Comme un seul hommeCorps Politique et Corps Mystique Agrandir

Comme un seul hommeCorps Politique et Corps Mystique

de Nanine Charbonnel

Une relecture de la modernité

Plus de détails

Areo-4070

Attention : dernières pièces disponibles !

39,00 €

Ajouter à ma liste

Les théologiens chrétiens soutiennent le dogme du Corps mystique qu’est l’Eglise, et un livre érudit du Père Mersch en avait fait, juste avant-guerre, l’histoire. D’autre part, les penseurs politiques traitent souvent de ce qu’ils considèrent comme une métaphore, celle du Corps politique, ou du Corps social. Seul le livre célèbre d’Ernst Kantorowicz avait tenté de relier ces deux domaines, mais sa réception en France a mis l’accent plutôt sur la question des deux corps du roi, et de ses funérailles. Pourtant, depuis les traductions de Blumenberg, Carl Schmitt, Voegelin, la question de la sécularisation en tant que transfert de sacré commence à s’imposer dans le débat philosophique français, mais il n’est presque jamais question de la Christologie.

Nanine Charbonnel, Professeur de Philosophie à l’université de Strasbourg, connue pour ses travaux sur la Métaphore, et pour son révolutionnaire Philosophie de Rousseau (2006, 3 vol.), poursuit ici sa relecture de la modernité. 

Elle montre, textes à l’appui, comment ce sont les caractéristiques de la notion de Corps mystique qui ont, dans une imbrication théologico-politique constante, soutenu la pensée européenne de la politique. Or cette «notion» 1/ ne se veut aucunement une métaphore, mais le nom d’une réalité, et divino-humaine, 2/ est utilisable selon deux filons : comme un corps humain hiérarchisé (dans la ligne du fameux apologue de Menenius Agrippa), mais aussi comme le corps eucharistique, pourvu de propriétés bien étonnantes : démultiplication de la présence de ce Corps, égalité des recevants, hologramme (présence totale du Tout dans chaque partie), transsubstantiation par des paroles performatives, etc.

Elle propose des thèses audacieuses : examiner la modernité comme accentuation de la « prise-indue-au-propre » de la Métaphore, et ce que l’on croit être les «dérives» totalitaires comme mélange de ces  deux modèles du Corps mystique. 

Son travail atteint les racines philosophiques de la question du politique et du social : la difficulté à penser le rapport, la confusion entre le social et le politique, la confusion entre le rapport au Genre, et celui à la communauté.

Un important jalon dans une œuvre novatrice.

Bonus :
La chronologie, d’Esope à nos jours, est disponible sur le site des Editions Aréopage.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

Comme un seul hommeCorps Politique et Corps Mystique

Comme un seul hommeCorps Politique et Corps Mystique

de Nanine Charbonnel

Une relecture de la modernité

Donner votre avis

Produits liés